fribourg, Prez-vers-Noréaz

Balade autour de la butte de Montagny

Un itinéraire partant de Prez-vers-Noréaz (FR) emmène les marcheurs dans le silence de la forêt, où seul résonne la mélodie de la rivière. Il donne aussi à voir une tour en ruines, témoin du passé médiéval de la région.

Au départ de l’église de Prez-vers-Noréaz (FR), le chemin s’écarte directement des grands axes pour plonger dans les sous-bois enneigés, par la route du Moulin.
Le ciel se confond avec la terre dans une blancheur lumineuse, en dépit de la couverture nuageuse. L’air est frais et malgré l’absence de vent, l’humidité ambiante nous fait apprécier les moufles et les multiples couches de vêtements.On suit le cours de l’Arbogne, un affluent de la Broye, dont les rives ne manquent pas d’étonner par leurs couleurs ocre et rougeâtres, bordées de stalactites. À mi-chemin, la vue s’ouvre sur la localité de Montagny-les-Monts, qui abrite le point fort de la balade: les ruines médiévales d’un château qui dominait jadis la localité. Après avoir grimpé quelques marches en colimaçon, on peut admirer le paysage environnant.

En reprenant la route, on longe de nouveau la rivière, interrompus çà et là par un rouge-gorge, puis l’on retombe sur ses pas pour observer, tout en s’approchant, le village de Prez-vers-Noréaz qui émerge de la brume. On reconnaît notre point de départ, l’église de Saint-Jean-Baptiste et son clocher. Cette balade tranquille présente peu de difficulté, mais l’occasion d’une évasion reposante dans un parcours en boucle.

étapes

Une histoire de poids
Construite en 1831, l’église de Saint-Jean-Baptiste trône au centre de Prez-vers-Noréaz et constitue le point de départ de la balade. L’édifice a fait l’objet de travaux de restauration en 1958. Un de ses quatre bourdons (cloches) pèse 5087kg, ce qui en fait le troisième plus lourd du canton, derrière celui de la cathédrale Saint-Nicolas, à Fribourg, et de la collégiale Notre-Dame de l’Assomption, à Romont. La sonnerie est motorisée depuis 1953.
L’herbe de Bacchus
Le lierre grimpant que l’on découvre au fil de la randonnée porte beaucoup de jolis surnoms, comme «rondelette», «herbe de Bacchus» ou encore «lierre des poètes». Cette liane, commune en Europe et en Asie Mineure, contrairement à celles que l’on retrouve plutôt en zone tropicale, peut vivre plusieurs centaines d’années (si le support s’y prête) et atteindre une longueur de 100mètres. Très loin de sa réputation de plante nocive, elle est en réalité d’un fabuleux mutualisme.
Manteau hivernal
En raison de la baisse des températures et des jours qui ont raccourci, nombre d’animaux sauvages ont fabriqué une épaisse couche de fourrure de manière à survivre lorsque les conditions deviennent plus rudes. Mais ils ne sont pas les seuls. Les chevaux, les chats, les chiens et même les chèvres que l’on croise en chemin continuent à suivre le cycle des saisons, même ces bêtes ne sont plus confrontées à un environnement hostile.
Vestiges du Moyen Âge
Cette tour, que l’on aperçoit de loin, est en réalité un donjon, seul élément encore intact d’un château érigé au XIIe siècle par la seigneurie de Montagny, dans le but de surveiller le passage sur la route menant de Fribourg à la vallée de la Broye. Un escalier en colimaçon nous conduit vers une porte, située à plus de 9 mètres au-dessus du sol, qui permet de jeter un coup d’œil à l’intérieur de l’édifice, aujourd’hui inaccessible aux promeneurs.
De l’eau pour les Romains

Discrètement fondu dans le décor, il émerge cependant de la broussaille après s’être caché sous la terre. L’aqueduc romain de Bonne Fontaine est creusé dans la molasse et s’étend sur une longueur de 15 km. Au IIesiècle après J.C., il faisait partie d’un réseau de sept sources qui alimentaient en eau la ville d’Avenches (Aventicum). La cité était alors peuplée de 20’000 habitants. La source captée provient du Moulin de Prez.

Texte(s): Camille Saladin
Photo(s): Camille Saladin

infos pratiques

Y aller
En transports publics: train jusqu’à Romont ou Rosé, puis bus jusqu’à Prez-vers-Noréaz.En voiture: un parking est disponible en face de l’église, à Prez-vers-Noréaz.

Le parcours
Boucle facile de 11,5km pour 230 m de dénivelé. Compter environ 2h45 de marche.
Se restaurer
Atypique Burger, route de Fribourg 39, 1746 Noréaz. Tél. 026 470 11 34.
 
Se renseigner

Office du tourisme Estavayer-le-Lac/Payerne et Région,
tél. 026 301 60 30,
tourisme@estavayer-payerne.ch