Qui a remporté le Roseau d’or?

Galeries

Qui a remporté le Roseau d’or?

Le thème du mouvement a visiblement inspiré les participants à la quatrième édition du Roseau d’or, qui valorise les plus belles images prises durant l’année dans la réserve naturelle. Les photographes naturalistes amateurs seraient-ils comme le vin, qui se bonifie avec le temps? On pourrait être tenté de le croire, à voir la manière dont évolue la qualité de leurs productions, d’une édition à l’autre du Roseau d’or. Le jury du concours – composé de Thierry Pellet, directeur du Centre Pro Natura de Champ-Pittet, de Vincent Delfosse, biologiste naturaliste et président de Clap
Nature, de Benoît Renevey, photographe, et d’Alexander Zelenka, rédacteur en chef de Terre&Nature – a en tout cas eu fort à faire pour départager les participants, à qui on avait cette année demandé d’interpréter l’idée de mouvement. Si certains clichés étaient hors sujet car trop statiques, la plupart des 56 photographes ont su suggérer ou souligner le thème avec justesse. Le lauréat du concours, Hansruedi Weyrich, de Täuffelen (BE), a mis tout le monde d’accord avec sa photo de grand cormoran attrapant un poisson. Le mouvement de son bec entraîne à la surface de l’eau la formation d’une spirale quasi parfaite de gouttelettes. Un instant rare, qui reflète la beauté des spectacles que la nature réserve parfois aux observateurs attentifs.Le classement final est le suivant:

  • 1er prix: Hansruedi Weyrich avec « Circles »
  • 2e prix: Jean-Marie Villard avec « la Belle et la bête »
  • 3e prix: Annick Lardeau avec « Départ du dortoir »

La remise des prix aux lauréats se déroule  le dimanche 10 décembre à 16h dans le cadre de la Fête du Solstice à Champ-Pittet. En attendant, voici quelques clichés pris cette année aux abords du château de Champ-Pittet, de quoi s’en mettre plein les mirettes!

  • 1er prix: Hansruedi Weyrich, «Circles»

  • 2ème prix: Jean-Marie Villard «La belle et la bête»

  • 3e prix: Annick Lardeau, «Départ du dortoir»

  • Jacques Oulevay, «Fight club»

  • Luc Dessauges, «Goupil».

  • Mohamed Somrani «Combat de foulques macroules »

  • Antoine Weis, «Diptyque naturel avec Morosphinx»

  • Guillaume Rapin, «Secousse de grèbe»

  • Pierre-Alain Pannatier «Planeur cendré»

  • Jean-Michel Parisod «Le pêcheur majestueux »