genève, Cartigny

Balade dans les trésors de la campagne genevoise

Au départ du bourg de Cartigny (GE), à l’ouest du territoire suisse, un itinéraire emmène les flâneurs à travers champs et réserves naturelles. Une déambulation apaisante sans grand dénivelé.

Du village de Cartigny (GE), nos pas nous conduisent rapidement vers un promontoire en bordure de falaise. La vue porte loin, avant de buter sur la crête enneigée du Jura. On y embrasse surtout le grand cirque du Moulin de Vert, juste en contrebas. Quelques nuées stagnent encore sur l’ancien bras du Rhône. Une réserve naturelle précieuse fourmillant de vies qui se contemplent discrètement grâce à de nombreuses palissades d’observation. Des prairies suivent, bordant le fleuve qui roule des eaux tourbillonnantes. Dans la montée du bois vallonné de Treulaz, un amas de troncs fraîchement coupés oblige à un amusant gymkhana. De retour sur le plateau, un couple d’oies monte la garde et dénonce à grands cris l’arrivée des marcheurs. Notre chemin passe ensuite par la Petite-Grave, un site renaturé en 2015 qui est inscrit en réserve naturelle et à l’Ordonnance fédérale sur la protection des batraciens. À l’extrémité d’un long segment rectiligne à travers champs se profile bientôt une belle maison de maître. Conclusion à cette boucle, quelques minutes de marche nous permettent d’apprécier les rues pittoresques de Cartigny. Pris par le plaisir de la découverte, on en est arrivé à oublier le flux d’avions en phase d’atterrissage.

étapes

Bourg de Cartigny
Bordé d’un côté par une falaise qui domine le Rhône et ceinturé par les champs, le village de Cartigny a conservé un vrai cachet. Ses rues, parsemées de grands arbres, décorées de jardinets privés et de cours joliment pavées de galets de rivière, laissent entrevoir le rythme de vie plaisant d’un bourg d’humeur campagnarde. Son histoire remonte loin, la première mention écrite de la localité date de 1220.

Le Moulin de Vert
Arpenter la réserve du Moulin de Vert doit s’apprécier comme un privilège. Outre sa beauté, ce vaste cirque modelé au fil des siècles, mais maintenant abandonné par les eaux tumultueuses du Rhône, est un milieu d’une valeur inestimable, autant pour ses paysages que par sa biodiversité. Les observations de mammifères – sanglier, chevreuil – et d’oiseaux d’eau – grande aigrette, butor, cormoran (photo) – y sont régulières en hiver.

Végétation printanière
Dans le bourg de Cartigny, haies dorées de jasmin et parterres roses de cyclamens annoncent déjà le printemps. En pleine nature, la flore sauvage n’est toutefois pas en reste. On y remarque ces corolles délicates dont le nom suffit à rappeler la saison: le perce-neige. En forêt apparaît le vert éclatant des hautes tiges d’hellébores; parfois celui plus discret de quelques euphorbes. À cette flore s’ajoutent de splendides lichens accrochés aux arbres.

Gestes pour la planète
La balade est l’occasion d’en savoir davantage sur la politique de Cartigny en matière d’environnement. Dans un souci de qualité de vie comme de préservation de la nature, les autorités ont établi une charte. Sur le site internet communal, conseils et recommandations sont notamment donnés afin d’éviter, par des gestes simples, le gaspillage de l’eau ou la consommation d’énergie. En bref, réduire notre impact sur la planète en prenant des mesures à notre échelle.

Sous bonne garde

Renaturée il y a quelques années, la réserve de la Petite-Grave a permis de favoriser le retour du rare crapaud calamite, et aussi de redonner place
à un milieu de prairie maigre en forte diminution. Lors de notre passage, le tambourinage d’un pic – plusieurs espèces s’en donnaient à cœur joie ce jour-là – attire notre attention. Un élégant pic mar nous surveille du coin de l’œil. Une rencontre propre à ravir tout amoureux des oiseaux.

Texte(s): Daniel Aubort
Photo(s): Daniel Aubort

infos pratiques

Y aller

En transports publics: de la gare de Genève Cornavin, trajet de 48minutes avec le tram 14 pour Bernex, puis busK (Avully), et J en direction de Cartigny. Arrêt à «Cartigny Moulin de Vert».

En voiture: sortie Bernex sur l’autoroute de contournement de Genève. Suivre Cartigny. Parking à l’entrée du village, début de la balade.

Le parcours

Boucle facile de 8,5km et un dénivelé de +/- 135m. Compter 2h15 effectives de marche. Carte de l’OFT 1:2500 No1300 Chancy.

Se restaurer

Le Café de Cartigny. Plat du jour (18 fr.) et carte. Pizzas au feu de bois. Tél. 022 800 33 11. Fermé le dimanche.

Se renseigner