Jardin

1,2,3… Semez!

1,2,3… Semez!

Trois fois par jour au moins, c’est le même scénario. Je retarde le moment de retourner dans mon bureau en faisant le tour des pots et plateaux de semis qui encombrent nos appuis de fenêtre et s’étalent sous les vélux. Et à chaque fois, j’éprouve le même bonheur à voir la terre se soulever, les…

La vérité sur le beau Georges

La vérité sur le beau Georges

Pour ceux qui ne suivent pas mon blog régulièrement, sachez que le beau Georges en est une figure familière. C’est un paon de la plus belle espèce et fier de l’être. C’est au jardin celui que tout le monde admire et vers qui tous les regards convergent. Ses portraits remplissent les cartes mémoire et ses…

Et si on rendait le jardinage viral?

Et si on rendait le jardinage viral?

Ce n’est pas une boutade.  Le virus du jardinage existe vraiment.  Il sommeille dans l’inconscient collectif depuis la nuit des temps et se déclare un beau jour par hasard, intérêt ou nécessité dans l’individu ou la société. Car contrairement à celui qui nous obsède actuellement, ce virus-là est vital. Il nous relie à la nature,…

Un hérisson sous la clôture

Un hérisson sous la clôture

Il y a à peu près une année, je vous avais promis un billet sur la clôture-abri-à-hérisson que je venais de construire. Mais le temps a passé trop vite et j’ai eu plein d’autres choses à raconter depuis lors. Je reviens enfin sur ce sujet car d’une part, c’est le bon moment d’élever une palissade…

Bouffer l’égopode par les racines

Bouffer l’égopode par les racines

Ce week-end, j’ai tenté une expérience culinaire inédite: le spaghetti d’égopode aux petits légumes sautés. Kesako, me demanderez-vous? Et bien c’est une plante sauvage qui s’invite volontiers au jardin et s’y répand à la vitesse d’une fusée grâce à des rhizomes traçants d’une longueur et d’une effronterie inouïes.  Je suis sûre que bon nombre d’entre-vous…

Semis, boutures et divisions

Semis, boutures et divisions

Je dois bien avouer que passer nos vacances de février au jardin est devenu une habitude plutôt agréable, même si ces bouleversements climatiques qui le permettent ne présagent rien de bon… On n’a pas sorti le hamac cette fois (lire billet du 4 mars 2019) mais on aurait pu. Pas le temps, et même pas…

Un palace pour les abeilles sauvages

Un palace pour les abeilles sauvages

En quelques années, les nichoirs à abeilles sauvages et les hôtels à insectes sont devenus très tendance, au point de figurer en bonne place et à prix de luxe sur les rayons des jardineries et des supermarchés. Beaucoup sont très jolis certes, avec leur bois coloré, leurs baguettes bien rangées et leur niche à papillons,…

La permaculture se joue aussi dans la cour des grands

La permaculture se joue aussi dans la cour des grands

Par le hasard du calendrier, je me suis trouvée jeudi dernier tout à fait dans l’actualité de Terre & Nature: alors que l’hebdomadaire faisait sa couverture de l’essor des microfermes en Suisse romande, je participais à la troisième rencontre proposée par le Groupe d’intérêt microfermes & permaculture du FIBL, qui réunit régulièrement sur le terrain…

Hommage aux Jardiniers du Nant

Hommage aux Jardiniers du Nant

C’est presque toujours à l’improviste que je débarque aux Jardins du Nant, car ici la spontanéité est de mise, l’accueil sans chichi et les gros chiens bienveillants.  J’y suis passée vendredi, juste avant de prendre livraison d’une commande de plantes au centre horticole de Lullier (GE) tout proche. Enveloppés de brouillard, les jardiniers s’affairaient à…