Une ferme centenaire propose lait cru et autres produits sur les hauteurs de Moutier

120 ans Agriculture Les pros de la terre
Agriculture
Une ferme centenaire propose lait cru et autres produits sur les hauteurs de Moutier

Roland Gafner participe à l’opération lait solidaire de «Terre&Nature». Aux portes de la ville, son lait régale les amateurs à l’heure de la traite.

Une ferme centenaire propose lait cru et autres produits sur les hauteurs de Moutier

«Mes enfants et moi, on adore en boire tout frais, directement de la citerne. C’est presque un dessert.» Roland Gafner apprécie le bon goût du lait cru, et il n’est pas le seul. Au moment de le rencontrer, une cliente repart, bidon à la main: «J’aime avoir la possibilité de venir chercher mon lait directement à la ferme. Je fais moi-même mes yaourts et mes fromages.» Certains acheteurs, quelques-uns d’origine syrienne par exemple, recherchent cette qualité en vue de transformer le lait eux-mêmes. La plupart ont simplement trouvé une saveur unique, comme ce couple de Delémont qui, une fois par mois, vient chercher 40 litres de lait. Ici, pas de bouteille au frigo, rendez-vous au tank à lait muni de son propre récipient. Certains habitués se servent eux-mêmes. Le plus souvent, ils viennent aussi pour chercher des œufs, des pommes de terre, parfois des confitures, disponibles dans un petit frigo installé depuis huit ans déjà à l’avant de la belle bâtisse. Roland Gafner n’est donc pas un débutant dans la vente directe. Il y a quelques mois, c’est au hasard d’une rencontre sur un marché qu’il a décidé de participer à l’opération lait solidaire organisée par Terre&Nature. «C’était l’occasion de promouvoir mon lait.» L’agriculteur souhaite développer son activité. La vente directe crée un lien de sympathie avec les habitants que Roland Gafner apprécie. Il songe à transformer une ancienne cabine téléphonique en petit espace promotionnel original. L’écurie à cochons pourrait aussi se muer en local de vente… C’est en réflexion. L’endroit est idéal: en bordure de ville et très accessible, tout en jouissant du calme et d’une vue panoramique. Et les quelque 24 vaches, avec autant de jeune bétail, assurent le rendement en lait. «Ce n’est pas une écurie où l’on cherche la performance, mais la stratégie porte ses fruits si l’on parvient à garder ses animaux longtemps», explique le Prévôtois en présentant Florina, 19 ans en novembre. Une bête exceptionnelle, qui, au terme de sa 13e lactation, a produit 100 200 kilos de lait. Roland Gafner lui caresse affectueusement le front. Florina a aussi accompagné presque toute sa vie d’éleveur.
+ D’INFOS www.terrenature.ch/lait

Texte(s): isabelle chapatte
Photo(s): isabelle chapatte