AgroPrix 2021
Petits fruits, vin et agritourisme au cœur d’un engagement local

Dans le Valposchiavo (GR), Nicolò Paganini a développé un concept global et cohérent pour mettre en valeur ses baies et tisser des synergies dans la région.

Petits fruits, vin et agritourisme au cœur d’un engagement local

À l’origine du projet porté par Nicolò Paganini, il y a la reconversion, voilà vingt et un ans, de celui qui travaillait alors dans le commerce de fruits – sans pour autant les cultiver lui-même. Une lacune qu’il a bientôt souhaité combler; ne disposant pas du terrain adéquat, il a eu l’idée de valoriser des parcelles abandonnées dans son village natal de Campascio (GR).

Le jardin de 1000 m2 planté de framboises et de mûres, puis de myrtilles et de fraises dans un second temps s’est agrandi au fil des ans. Le Grison a complété son expérience par des études d’agronomie à l’ÉPFZ de Zurich; aujourd’hui, il exploite 10 hectares de baies ainsi que diverses sortes de fruits qu’il vend au domaine ou sur les marchés, mais également à Coop qui les valorise sous le label Pro Montagna.

«Outre les fruits frais, nous proposons aussi nos baies en version surgelée et en concentrés utilisés pour des yaourts distribués en grandes surfaces», précise-t-il. Fruits secs, châtaignes et tomates complètent son assortiment, livré par une société locale de Campascio. Pour Nicolò Paganini, le développement se conçoit à l’échelle régionale; c’est ainsi qu’il s’est associé au vigneron Marco Triacca, qui cultive 3,5 hectares de vignes dans la Valteline voisine. Ensemble, les deux hommes ont remis en culture des terrasses boisées laissées en friche, idéales pour la culture des baies avec leur sol léger et acide, un climat doux et ensoleillé – et une irrigation garantie par l’eau des montagnes alentour; les murs en pierre sèche indispensables au soutènement des parcelles ont fait l’objet d’une restauration, profitant à la faune et la flore locales.

Les spécialités des deux domaines sont désormais commercialisées sous une raison sociale unique, Piccoli Frutti Valposchiavo. Cette société à responsabilité limitée vend bon an mal an quelque 30 tonnes de framboises, 15 tonnes de fraises et 10 tonnes de mûres.

Sous le nom emblématique de Coltiviamo Sogni («Nous cultivons des rêves»), la S. à r.l. exploite en outre un hôtel et propose des activités agritouristiques – notamment des visites gourmandes des exploitations de Marco et de Nicolò et des dégustations. Et les deux agriculteurs fournissent en tomates fraîches de variété locale les pizzerias de la région. Celle-ci met d’ailleurs en valeur la provenance de ses produits par la marque «100% Valposchiavo». Nicolò Paganini a su ainsi développer une offre concertée mettant en valeur sa propre production et soutenant le potentiel de toute la région sur un mode coopératif.

www.coltiviamo-sogni.ch

Chaque année, l’agroPrix, dont Terre&Nature est partenaire, récompense les projets agricoles les plus innovants de Suisse. Votez pour votre projet préféré ici.

Texte(s): Blaise Guignard
Photo(s): DR