Nos coups de coeur du moment

Jardin
Achats Verts
Nos coups de coeur du moment

Notre sélection de plantes nouvelles ou inédites, repérées pour vous dans les commerces verts et sur les marchés aux plantes au cours des dernières semaines.

Nos coups de coeur du moment

1. Arenaria montana ‘Blizzard’
Son aspect général rappellera sans doute quelque chose aux amateurs de balade en montagne, notre flore comptant aussi quelques espèces de sablines, alias Arenaria. Surtout utilisée comme plante de jardin, Arenaria montana, elle, est d’origine pyrénéenne. Cette gracieuse petite tapissante au feuillage persistant est intéressante pour son aspect très net et la générosité de sa floraison mi-printanière, en fleurs plutôt grandes pour le genre, usuellement d’un blanc pur avec un œil vert or, comme chez ‘Blizzard’ – mais il existe aussi des cultivars à corolles jaune soufre. Parfaite au soleil comme à exposition légèrement ombragée, en rocailles, murs ou bordures, elle est rustique, peu exigeante quant au sol – qui doit toutefois être bien drainé – et tolérante à la sécheresse une fois bien installée.

2. Glycine à fleurs doubles
Si les glycines sont capables de donner une allure romantique à n’importe quelle façade, n’importe quel jardin, aucune ne peut rivaliser sur ce point avec ‘Black Dragon’. Cette variété de glycine japonaise (Wisteria japonica), également connue sous le nom ’Violacea Plena’, épanouit en mai, en même temps qu’éclôt son feuillage, de longues grappes d’un bleu violet lumineux et profond, auxquelles les fleurettes doubles donnent un aspect délicieusement rétro. Elles sont bien parfumées.

3. Violette ‘Parme de Toulouse’
Longtemps absentes des étals, les violettes odorantes (Viola odorata) y font un discret retour, depuis quelques années. Après des variétés à fleurs différemment colorées – comme ‘Classy Pink’, rose-rouge, ou ‘Vanilla White’, jaune chamoisé doux – on peut maintenant trouver des spécimens à fleurs doubles, comme ‘Parme de Toulouse’, aussi délicieusement parfumée que l’espèce. La violette est une plante accommodante, qui se plaît en tout sol normal, à mi-ombre comme au soleil – mais ce dernier exalte son parfum.

4. Pulmonaria saccharata ‘Sissinghurst White’
La plupart des pulmonaires montrent des fleurs évoluant du rouge au bleu en cours de floraison; mais les corolles de ‘Sissinghurst White’ restent immuablement d’un blanc pur, sur fond de feuillage nettement ponctué d’argent. Les Pulmonaria sont des vivaces intéressantes pour leur longue floraison printanière et leur aptitude à supporter des conditions ombragées, certaines tolérant par ailleurs des sols relativement secs.

5. Phlox mousse ‘Nettleton Variation’
Parmi les diverses variétés courantes de phlox mousse (Phlox subulata), qui forment d’épais tapis colorés en bordures ou dans les rocailles printanières, ’Nettleton Variation’ se distingue moins par ses fleurs rose mauve que par son feuillage délicatement tricolore, mêlant vert argenté et crème nuancé de rose sur les jeunes pousses. Sa relative pâleur lui donne un aspect plus fragile, mais une fois implantée, cette variété supporte aussi bien que ses cousins les terrains plutôt secs.

6. Malus ’Strawberry Parfait’
Les pommiers d’ornement sont remarquables aussi bien par leur abondante floraison printanière, blanche à pourprée, que par leur fructification en pommes miniatures, qui reste décorative une bonne partie de l’hiver – ces fruits, jaunes à pourpres selon les variétés, étant aussi consommables. Si tous sont beaux,  ‘Strawberry Parfait’ est quant à lui irrésistible, avec son jeune feuillage coloré de rouge – il verdit ensuite – et ses fleurs nettement bicolores, à peine rosées au cœur et d’un rose carminé sur leur pourtour. Les fruits sont grenat.

7. Viburnum plicatum ‘Pop Corn’
D’origine chinoise, la viorne plicatum est un arbuste apprécié pour son aspect net, son feuillage élégant, qui se colore spectaculairement en automne, et son encombrement raisonnable. Selon les cultivars, les inflorescences forment des «bonnets de dentelle» ou des «boules de neige». Certains sont également réputés pour l’aspect particulier que leur donnent leurs branches étagées presque horizontales. La variété ‘Pop Corn’, elle, a un port plutôt érigé; elle doit son appellation à l’aspect légèrement cloqué de ses fleurs, qui confère une apparence inédite à ses inflorescences.

8. Poiriers colonnes
Les arbres fruitiers usuels, hautes tiges (tronc de 2 mètres), sont magnifiques, mais bien trop grands pour les petits jardins d’aujourd’hui. Et même si les formes basses tiges (troncs de 50 cm environ, hauteur totale 4-5 mètres) sont nettement plus faciles «d’accès», si l’on ose dire, elles consomment beaucoup de place dans les espaces réduits. Dans les tout petits jardins, reste la solution des arbres palissés – en palmette, en U, en cordon… – ou, de plus en plus, celle des arbres colonnes, dont la taille inquiétera moins les débutants puisqu’il suffit d’en rabattre les pousses latérales. Pommiers, pruniers ou pêchers, on trouve de plus en plus d’essences sous cette forme; côté poiriers, la maison Häberli propose ainsi les variétés ‘Obelisk’ et ’Decora’. À cultiver au soleil, en bon sol normal.

9. Genêt ‘White Lion’
Originaire de l’ouest de l’Europe, le genêt à balais (Cytisus scoparius) fait partie de la flore suisse. Cet arbuste à rameaux fins est présent naturellement surtout au Tessin et, au nord des Alpes, dans les régions de plaine. Il pousse en lisière et dans les bois clairs, en sols plutôt secs mais à tendance acide – il n’aime pas le calcaire. ’White Lion’, plus compact que le type, atteint 150 cm et offre une abondante floraison printanière d’un blanc pur; ses petites fleurs de pois sont mellifères et délicieusement parfumées.

Texte(s): Isabelle Erne
Photo(s): Isabelle Erne

Bon à savoir

Où les trouver?
Les poiriers colonnaires ‘Obelisk’ et ‘Decora’, comme d’autres arbres fruitiers particuliers, sont proposés par la maison Häberli, dont on trouve les produits dans la plupart des jardineries romandes. Le pommier ‘Strawberry Parfait’ vient de la pépinière savoyarde Un jardin au Mont-Blanc. La pulmonaire est disponible chez les pépiniéristes en vivaces, comme lautrejardin à Cormérod (FR). La plupart des autres plantes présentées ici proviennent des jardineries de Lavaux, à La Croix, et Schilliger, à Gland (VD).