Innovation agricole
Le «Row Chipper», un porte-outil intelligent qui rend le binage en ligne plus efficient

Dans le cadre de l’agroPrix 2020, le jury de l’Association suisse de la machine agricole (ASMA) a attribué son prix spécial à l’invention très aboutie d’un agriculteur bernois, développée dans le cadre d’une entreprise de travaux pour tiers.

Le «Row Chipper», un porte-outil intelligent qui rend le binage en ligne plus efficient
Comment biner efficacement sur de grandes surfaces, même tortueuses ou en dévers? Un problème récurrent auquel l’agriculteur bernois Ruedi Emch apporte une solution ingénieuse; convaincu par son «Row Chipper», le jury de l’Association suisse de la machine agricole (ASMA) lui a attribué son prix spécial dans le cadre du concours agroPrix 2020.
Dans les cultures en lignes, le binage remplace de plus en plus souvent les herbicides. Une alternative toutefois coûteuse et qui doit tenir compte de fenêtres météorologiques contraignantes. La réactivité (y compris sur les trajets de déplacement) et l’efficience sont donc des impératifs incontournables; le recours à des machines d’une largeur minimale de 6 m est indispensable – soit des bineuses à 12 rangs au poids avoisinant les 3tonnes, fortement réparti sur l’arrière. Une machine lourde, alors qu’un tracteur léger aux pneus étroits est mieux adapté au travail entre les lignes.Cette contradiction technique, l’agro-entreprise Schneeberger & Berger, à Oberbottigen (BE) y fait face sur ses 75 hectares de cultures ainsi que sur celles de ses clients, qui font pousser maïs, soja, betteraves, colza, tournesols ou haricots. «Le problème est surtout que la concentration du poids à l’arrière favorise la dérive latérale de la bineuse, qui peut alors endommager toutes les lignes travaillées avant même que le conducteur ne réagisse, souligne Ruedi Emch, employé depuis cinq ans chez Schneeberger & Berger. Et sur les pentes, un point de pivot supplémentaire s’avère nécessaire pour pallier les lois physiques.» Agriculteur de formation, il a donc imaginé et développé un porte-outil avec timon de guidage et essieu directeur à frein à air comprimé, fixé à un accouplement à billes; grâce au système de guidage du tracteur, le récepteur GPS fixé sur le porte-outil transfère le signal à l’essieu directeur. L’avant n’est pas délesté, l’arrière n’est pas surchargé, et tout mouvement de virage ou de dérive est automatiquement corrigé. «C’est une première mondiale swiss made qui combine mécanique, informatique, hydraulique et électronique, salue Bendicht Hauswirth, membre du jury de l’ASMA. Le Row Chipper suscite d’ores et déjà de grandes attentes de la profession.»+ D’infos slv-asma.ch

Texte(s): Blaise Guignard
Photo(s): DR