BadFish Brewery

BadFish Brewery
microbrasserie, maxi-passion!

Avec un logo que leur envieraient bien des spécialistes en marketing et des breuvages houblonnés à l’identité clairement affirmée, la toute jeune brasserie BadFish Brewery n’a pas raté son entrée dans l’univers brassicole romand! À sa tête, Grégoire Bovy et Cédric Kind, deux passionnés pétris d’humour et d’intelligence!

Les brasseurs

Ses amis le surnomment «Beer Geek» tant sa passion pour la bière impressionne. Grégoire Bovy est tombé dans la marmite aux effluves de malts et de houblons en 2006 alors qu’il entamait des études en informatique à l’école technique de Sainte-Croix. Là, il découvre l’univers de la bière au cœur de la Brasserie Trois Dames. Sa passion ne le quittera plus. Depuis lors, le brasseur autodidacte a enrichi son savoir, testant moult recettes, dévorant tout ce qu’il trouve sur le sujet. Fort des mêmes bagages en informatique que son compère, Cédric Kind rencontre Grégoire lors du mariage d’un couple d’amis communs. Grégoire y présente une bière créée pour l’événement. Séduit par le breuvage, Cédric s’initie aux joies du brassage et élabore d’extravagantes cuvées grâce au matériel acquis auprès de Grégoire.

La brasserie

Les années passent, la passion des deux zythologues ne cesse de croître. En septembre 2016 germe dans leur esprit l’idée de créer une microbrasserie. En novembre naît officiellement à Saint-Prex la 915e brasserie enregistrée alors en Suisse. Issu d’une famille vigneronne, Cédric peut compter sur le soutien des siens. Son père met à leur disposition des locaux au cœur de sa propriété et leur apporte de précieux conseils. Le premier brassin sort en février 2017, cent litres d’une belle lager. Elle rencontre immédiatement le succès. Dès le mois de mai, des investissements sont faits. Une cuve à matière de 150 litres fait son entrée, permettant d’augmenter la production. Un accord est signé avec la Brasserie La Nébuleuse afin d’y réaliser des brassins de 1500 litres réservés aux deux bières classiques du duo. Soutenus par leurs épouses Aurélie et Sonya, ainsi que par Aurélien et Valérie Jaquet, un couple d’amis, ils poursuivent l’aventure. Au début de l’été 2018, la BadFish Brewery déménagera au cœur du vieux bourg de Saint-Prex.

La gamme

Bien des recettes ont été expérimentées depuis les premiers brassins concoctés en amateurs par les enthousiastes et sympathiques brasseurs. Aujourd’hui, aux classiques Witt Shark et 915, s’ajoute une collection très particulière baptisée Small Batch, elle tend à explorer tous les styles, en cuvées uniques. Grégoire prend un soin infini à sélectionner les levures, rêvant d’en reproduire lui-même un jour. Les malts proviennent d’Allemagne et de France, les houblons du monde entier. 4500 litres ont été brassés en 2017, 9000 sont déjà planifiées pour 2018. Si une célèbre marque de prêt-à-porter est connue par son logo en forme de crocodile, la BadFish Brewery pourrait bien faire parler d’elle avec le sien! Ses nectars houblonnés méritent l’attention et son génial logo, un squelette de poisson, ne fait qu’en renforcer l’identité!

Plus d’infos: www.badfish.ch