En suivant les oiseaux du Delta du Danube
En suivant les oiseaux du Delta du Danube

Bienvenue en Roumanie, à Sfântu Gheorghe! Pour mon premier post, je vous emmène dans ce petit village du delta du Danube, situé à l’embouchure de l’un des trois bras du fleuve. Ses origines remonteraient au XVIIIe siècle et on y compte environ 900 habitants, dont une majorité de pêcheurs qui se sont en partie reconvertis dans le tourisme.

Sfântu Gheorghe, comme de nombreux autres villages de la région, est peuplé par des personnes qui ont quitté leurs terres natales. Ici, ce sont essentiellement des Hahols, anciens cosaques venus d’Ukraine. On y trouve également des habitants originaires de Russie, de Grèce, de Turquie et de Hongrie. Tous ont comme point commun d’être venus «se perdre» dans cette immensité marécageuse oubliée pendant longtemps du reste du monde.

Quand on débarque dans le village, on a toujours ce même sentiment d’être dans un lieu hors du temps, où les rues de sable sont parcourues par des calèches et quelques vaches qui errent à la recherche d’herbe. Et même si le nombre de voitures a quelque peu augmenté depuis ma première visite en 2007 (passant d’une vingtaine à une trentaine), elles sont tellement peu nombreuses que cela ne change pas grand chose. La vie est particulièrement calme et tout se passe comme au ralenti.

Une fois sur le bateau, c’est plus de trois heures de navigation qui m’attendent à travers le deuxième plus grand delta d’Europe. De part et d’autre, ce sont des roselières à perte de vue et des forêts riveraines qui jonchent le fleuve. L’occasion d’observer encore une fois quelques espèces emblématiques comme le pélican frisé, un des plus gros oiseaux d’Europe, le pélican blanc, son cousin plus commun hivernant au sud du Sahara, le goéland ichthyaète, un gros goéland avec sa tête sombre rappelant une mouette géante ou encore le coloré guêpier d’Europe.

En 2007, sous l’impulsion de Boris Droz, un petit comité, dont je faisais partie, issu du Groupe des Jeunes de Nos Oiseaux a mis en place un camp d’étude de la migration des oiseaux autour du village. Je vous parlerai de ce projet dans mon prochain post.

Texte(s): Fabian Schneider
Photo(s): Fabian Schneider

Ces produits pourraient vous intéresser

  • Bleu Calypso – Roman

    31.00 CHF
    Ajouter au panier
  • Les Simples – Roman

    35.50 CHF
    Ajouter au panier
  • Etiquette

    Journal de voyage: Lausanne-Chabag-Odessa

    37.00 CHF
    Ajouter au panier