La renaissance du corbeau des forêts
La renaissance du corbeau des forêts

Là, il bouge, vous le voyez ? Un loup apparaît soudain sur le terre-plein, puis un autre, et un troisième. Les bêtes se suivent d’un trot rapide, longent le mur d’enceinte de leur enclos et disparaissent derrière une butte. Nous nous trouvons avec des étudiants au petit zoo de la Garenne, à Le Vaud, pour un cours de français d’un genre un peu particulier, autour de La Fontaine…

Rencontrer quelques protagonistes des Fables, dont le loup bien entendu et tenter de décrire par des mots et des croquis, nos observations.

Dans une grande volière, un peu plus tard, face à deux gypaètes barbus qui nous toisent du haut d’une petite falaise, nous sommes entourés par plusieurs oiseaux sombres à la nuque échevelée et au long bec incurvé: des ibis chauves. Les étudiants ont peine à croire que ces curieux oiseaux d’apparence très exotique faisaient autrefois partie de notre avifaune.

Pour s’en assurer, il suffit de consulter L’histoire des animaux du naturaliste zurichois Conrad Gessner, en  cinq magnifiques ouvrages datant du 16ème siècle. Par chance cette œuvre existe dans la vieille bibliothèque de ma cité et j’ai pu consulter le livre numéro trois qui traite des oiseaux. Au chapitre qui concerne le corbeau de forêt – c’est ainsi que l’oiseau est nommé -, j’ai recopié la splendide gravure de l’oiseau qui accompagne le texte en latin.

Ce bel ibis, disparu de presque toutes les régions qu’il occupait originellement, est devenu l’un des oiseaux les plus menacés dans le monde. Aujourd’hui, comme le gypaète barbu, il bénéficie d’un vaste plan de réintroduction. On tente de reconstituer les effectifs à partir du croisement d’oiseaux captifs, avant de renforcer les maigres populations encore existantes et d’en établir d’autres.

Une première tentative a été faite dans le sud de l’Espagne et semble rencontrer un succès encourageant puisque les oiseaux nicheurs commencent à essaimer. J’espère que les oiseaux captifs du petit zoo seront demain les ancêtres d’une génération d’oiseaux libres et sauvages qui s’établira à nouveau dans notre pays.

Texte(s): Pierre Baumgart
Photo(s): Pierre Baumgart

Ces produits pourraient vous intéresser

  • Histoire de grèbe

    35.00 CHF
    Ajouter au panier
  • En suivant les milans noirs de Pierre Baumgart

    48.00 CHF
    Ajouter au panier