Balade estivale dans les préalpes fribourgeoises

Balades

fribourg, Niremont

Balade estivale dans les préalpes fribourgeoises

Adossée à la chaîne des Préalpes valdo-fribourgeoises qui s’étale du Moléson au col de Jaman, la région du Niremont séduit par sa faune et sa flore estivales exubérantes. Découverte au départ des Paccots (FR).

Se perdre sur les mamelons des hauts pâturages dominant le Plateau suisse après s’être coulé dans ce vallon de la Veveyse offre un joli lot de dépaysements au cours d’une seule et même journée. Alors que l’on espérait un peu de fraîcheur à 1500 mètres d’altitude, c’est un soleil mordant qui nous accompagne sur la crête pentue qui mène au Niremont. Un belvédère offrant un panorama à 360 degrés. Une formidable place de jeux aussi pour des enfants en course d’école, et dont les cris de joie fusent en tout sens. Plus loin, le nom donné à une tourbière boisée peut faire sourire. Impropres à l’exploitation, les Mauvaises-Places sont aujourd’hui un site naturel carrément sublime où seuls le vent et les abeilles osent faire du bruit à notre passage. Quant à l’étang de Rathvel, avec sa végétation qui nous arrive à la taille et ses insectes volants multicolores, il fait penser à un tropiquarium. Le tintement des sonnailles en plus.

étapes

Marais enchanté

Long de quelques centaines de mètres, le sentier en boucle de l’étang de Rathvel est un ravissement. Avec ses airs de jardin botanique à la végétation exubérante, cette zone protégée est habitée de libellules aux couleurs éclatantes, de batraciens et tritons qu’il faut un peu de temps pour remarquer et d’oiseaux pépiant sans cesse autour de nous.

Arche de Noé

À la Cabane du Petit Oiseau, jeux et animaux de basse-cour ou domestiques sont à l’honneur.
Un espace y a été conçu afin que les enfants puissent y caresser des chèvres. Dans les boxes d’une belle et vieille grange, les alpagas, ânes et cochons sont très intéressés à voir de près les curieux qui leur rendent visite.

Vol de papillons

La crête menant au Gros-Niremont et le long replat qui conduit à la tourbière des Mauvaises-Places regorgent d’espèces de papillons qui se côtoient sur les orchidées, les épervières ou encore les rhododendrons. Du ciel tombent le chant du pipit des arbres et la voix rauque du grand corbeau. Les belles rencontres de ce genre s’enchaînent en continu sur ce tracé.

Lacs à l'horizon

De quelque côté que l’on se tourne, le Niremont offre de splendides panoramas sur la Romandie. Flaques bleues du Léman, des lacs de Neuchâtel et de la Gruyère ou alignement ciselé des Préalpes menant du Moléson à la chaîne vaudoise des Verraux, le regard porte loin depuis ce magnifique pâturage au relief doux.

Un air nordique

Une accessibilité difficile a valu son nom à la tourbière des Mauvaises-Places. Impropre aux exploitations de la tourbe, agricole ou forestière, le site a conservé une splendide authenticité avec ses airs de forêt du Grand-Nord. À voir absolument, tant pour ses paysages que pour la belle biodiversité en faune et en flore.

Texte(s): Daniel Aubort
Photo(s): Daniel Aubort

infos pratiques

Y aller

En transports publics Les bus des TPF relient Châtel-Saint-Denis aux Paccots. Pas de transports publics pour les 5 kilomètres restant jusqu’à Rathvel.

En voiture  Sortie Châtel-Saint-Denis sur l’autoroute Vevey-Berne. Suivre Les Paccots, puis la Cabane du Petit Oiseau de Rathvel. Parkings vers l’étang et à côté des deux buvettes de Rathvel.

Le parcours

Partiellement en boucle, 3 heures de marche sans difficulté pour 11 km et un dénivelé de +/-375 m. Carte de l’OFT au 1:25 000 No 1244 Châtel-Saint-Denis.

Se restaurer

Situées côte à côte, la Cabane du Petit Oiseau et la Buvette de Rathvel proposent le genre de plats que l’on sait pouvoir apprécier dans la région, soit les macaronis à la crème, le jambon à la borne et la fondue. Délicieux desserts, dont les meringues, à la crème double, comme il se doit.

Se renseigner