fribourg, Fribourg

Balade dans la luxuriante nature de Fribourg

En Basse-Ville, l’agitation citadine laisse place aux clapotis de la Sarine. Le long de la rivière, falaises abruptes, ponts médiévaux et biodiversité insoupçonnée jalonnent cet itinéraire hors des sentiers battus.

En sortant de la gare de Fribourg un matin d’automne, rien ne laisse présager la riche biodiversité et les forêts verdoyantes des alentours. Ce n’est qu’en arrivant sur le plateau de Pérolles que le Jardin botanique et la réserve naturelle du lac de Pérolles, à l’écart de toute agitation, marquent le commencement de ce voyage inattendu au cœur de la cité. De part et d’autre de la Sarine, les falaises de molasse et les profondes gorges creusées par la rivière magnifient la promenade. Sans compter la flore particulièrement riche de la région, notamment autour du barrage de la Maigrauge. Saviez-vous que la seule ville de Fribourg abrite quelque 700 espèces végétales? Malheureusement, un quart d’entre elles sont menacées. Pour redécouvrir la nature omniprésente et souvent méconnue de cette cité médiévale aux mille surprises, ouvrez grand vos yeux et suivez le fil de l’eau.

étapes

1. Le jardin botanique

Loin du tumulte de la ville, le Jardin botanique, créé en 1937, abrite quelque 5000 espèces de plantes. Dans ce paisible parc gratuit, ouvert tous les jours, bon nombre de curieux partent à la découverte des forêts tropicales, rocailles et autres plantes aquatiques.
+ D’infos www.unifr.ch/jardin-botanique

2. Barrage de la Maigrauge

Premier barrage en béton d’Europe, cette construction datant de 1872 est à l’origine du lac de Pérolles. En 2006, un ascenseur à poissons y a été construit, permettant à quelque 5000 individus de continuer leur migration le long de la Sarine chaque année.

3. Cité médiévale

Au niveau du pont de Saint-Jean, la Basse-Ville s’offre à nos yeux, surplombée par la cathédrale Saint-Nicolas. Particulièrement paisible, le quartier de l’Auge se caractérise par ses rues typiquement médiévales. Dans la ville, près de 200 maisons ont d’ailleurs conservé leur façade gothique. De part et d’autre du cours d’eau, les gorges de la Sarine et ses impressionnantes falaises subliment le panorama.

4. Le pont de Berne

Dernier pont en bois couvert de Fribourg, cet ouvrage a été mis en service en 1250, soit un siècle après la fondation de la cité. Cent ans plus tard, lors d’une attaque des Bernois, il fut scié pour couper la route à l’ennemi. Régulièrement rénové, il est désormais ouvert à la circulation.

5. Podcasts WWF

Quiz sur les insectes, chanson du Fribourgeois Gabby Marchand ou interview d’herboristes. Pour agrémenter votre balade, téléchargez les podcasts du WWF, mettant à l’honneur la biodiversité de la région. Ici, sur la passerelle des Neigles.
+ D’infos www.wwf-fr.ch

Texte(s): Lila Erard
Photo(s): Lila Erard

infos pratiques

Y aller

En train
Arrêt à la gare de Fribourg, qui se situe à dix minutes à pied du Jardin botanique.
En voiture
Possibilité de se garer au parking de la gare ou au parking Pérolles-Centre.

Le parcours

Boucle d’environ 8 kilomètres, soit 1 h 30 de promenade facile avec un dénivelé de +/- 150 m. Le sentier pédestre est facilement repérable grâce à des panneaux jaunes. Cet itinéraire est inspiré du parcours WWF, dont la brochure est disponible gratuitement à l’Office du tourisme de Fribourg.

Se restaurer

De nombreux restaurants et cafés longent les bords de la Sarine. Parmi eux, le Café de la Clef, qui bénéfice d’un panorama unique sur la ville, tél. 026 322 11 92. Ainsi que la pittoresque Auberge de la Cigogne, tél. 026 470 11 34.

Se renseigner

À l’Office du tourisme de Fribourg ou sur le site du WWF: www.wwf-fr.ch.

Ces produits pourraient vous intéresser

  • Randos bière en Suisse

    29.00 CHF
    Ajouter au panier
  • Balades sensationnelles en Suisse romande

    28.50 CHF
    Ajouter au panier