De Rossinière à Montbovon par la Brâ

Balades

vaud, Rossinière

De Rossinière à Montbovon par la Brâ

À la fois sportive et contemplative, cette randonnée offre une profusion de vues superbes sur le Pays-d’Enhaut comme sur la vallée de l’Intyamon, et des ambiances contrastées entre forêts, alpages et chalets pittoresques.

Juin est sans doute la plus belle saison sur les pâturages des Préalpes, qui se chamarrent de fleurs de tous parfums et couleurs. Les vaches s’en délectent – un régal bien mérité après la montée à l’alpage! Rejoindre la Brâ depuis Rossinière vous incitera à les considérer avec un respect nouveau (dame, elles en ont dans le jarret!), et cela dès le début de la balade: en suivant les indicateurs TP, l’itinéraire se fait très vite bien pentu jusqu’à l’alpage de Ratevel. Le chemin s’aplanit ensuite un tantinet jusqu’à la Brâ, se fait bucolique au passage de beaux chalets, puis somptueux lorsque s’ouvre la vue sur l’Intyamon. Même panachage lors de la descente sur la crête de Sonlomont, puis changement d’ambiance, forestière entre la Chia et Montbovon. Avec dans vos mollets à vous une inalpe de près de 900 m et une descente tout aussi importante qui éclairent différemment l’expression «montagne à vaches».

étapes

1. Rossinière

Entrelacs de ruelles bordées de chalets séculaires aux façades fleuries, notre point de départ mérite largement un petit tour préliminaire pour en apprécier tout le charme. L’impressionnant Grand Chalet construit en 1792 vaut à lui seul le détour… tout comme l’adorable église
au clocher octogonal.

2. Ratevel

À 1400 m, cette trapue bâtisse tavillonnée est l’un des 12 alpages producteurs de l’étivaz AOP sur les hauteurs de Rossinière. De mi-mai à fin septembre, la famille Marmillod et ses trente vaches y produisent près de 300 meules de pâte dure aux saveurs florales, qui sont ensuite acheminées à L’Étivaz pour y être affinées de longs mois.

3. La Brâ

Point culminant de la balade (on est à 1461 m), le chalet est situé à 3 minutes du chemin. De là, on jouit d’un point de vue unique sur le Pays-d’Enhaut et le Haut-Intyamon, dont on peut détailler chaque maison de chaque village… La table et son banc permettront de profiter de ce paysage tout en cassant la croûte. Juste à côté du chalet, un étang (clôturé) a été spécialement aménagé pour la reproduction des batraciens.

4. Crête de Sonlomont

L’épaule séparant les deux vallées marque la frontière entre les cantons de Vaud et de Fribourg. Spectaculaire et aérienne sur sa plus grande partie, la descente de la crête serpente ensuite dans le bocage puis s’enfonce dans la forêt.

5. Montbovon

Peu avant de piquer sur l’usine électrique et de traverser la Sarine, le dernier segment de notre balade surplombe le village et l’imposant chantier de sa gare. On touche au but! Ou pas, car le village est le point de départ d’innombrables balades et itinéraires thématiques.

Texte(s): Blaise Guignard
Photo(s): Blaise Guignard

infos pratiques

Y aller

En train de Bulle ou Montreux, arrêts Montbovon ou Rossinière (1 train/heure environ). Par la route, de Bulle, ou par le col des Mosses. Laisser la voiture au début ou en fin de parcours, et rejoindre l’autre extrémité par le train (8 min de trajet).

Le parcours

Goudron, chemin forestier, pâturage, sentier: il y a de tout sur les 11,6 km du parcours. De bonnes chaussures montantes sont à recommander car la pente (865 m de dénivelé positif et près de 1000 m dans l’autre sens) est parfois abrupte et le terrain accidenté. Compter environ 4 h.

Se restaurer

Le must: pique-niquer à la Brâ en profitant de la vue. On trouve tout ce qu’il faut à Rossinière, par exemple à la Boulangerie Chez Petou (place du Village). Pour un repas plus élaboré, plusieurs options tant à Montbovon qu’à Rossinière et dans les environs.

Se renseigner

Nombreuses informations, descriptifs de balades, etc., sur le site du Parc naturel régional Gruyère Pays-d’Enhaut.