berne, La Lenk

Balade sur l’alpe, entre gypse et marmottes

Au cœur du Simmental (BE), La Lenk séduit pour ses innombrables randonnées. L’une d’elles passe par le site de Gryde, dévoilant, sur une crête, un étonnant chapelet de cratères un peu lunaires.

Au fil des quelques minutes nécessaires pour relier le Betelberg depuis La Lenk, les chalets, les pâturages fauchés et de petits étangs défilent sous la télécabine alors que l’on prend la mesure de la majesté des Alpes bernoises. En cette fin d’été, elles sont nimbées de cumulus paresseusement accrochés à leurs crêtes. À 2000 mètres, l’air est vivifiant à souhait pour parcourir cet étage subalpin où l’homme se fait discret. Tout en suivant le sentier botanique, on se dirige vers Gryde. Un chemin facile conduit en une demi-heure à ce site géologique rare. Le Stübleni, modeste sommet composé de gypse, présente sur sa crête une longue succession de profonds cratères. Après un passage dans un refuge d’où on peut apprécier dans son ensemble cet étonnant milieu, le retour en boucle permet d’admirer le point culminant du Stübleni. Alors que nous pensions en croiser plus tôt, au vu de leurs nombreuses galeries, c’est au détour du sommet que nous tombons sur des marmottes. Tandis que nous nous faisons discrets, le sympathique rongeur semble nous étudier, à quelques mètres, avec une attention aussi grande que celle que nous lui portons. Le sentier didactique des marmottes qui mène à Stoss nous en apprendra encore beaucoup sur la vie de cet emblème régional.

étapes

Curiosité géologique
Le site de Gryde est composé de collines de gypse creusées de cratères. Il ne s’en trouve que peu d’exemples en Suisse. Cette roche sédimentaire, de couleur blanche finement veinée et plissée, s’est formée lors de l’évaporation de marais salants. Le paysage spectaculaire abrite encore, en fin d’été, une belle flore dans ses profonds entonnoirs. Il est toutefois recommandé de faire attention à leurs pentes abruptes!
Trésors botaniques
À cette saison, plusieurs espèces de fleurs sont encore en plein épanouissement en altitude, entre l’arrivée de la télécabine du Betelberg et Gryde. Gentianes de Bavière, minuscules euphraises et tapis de callunes fausses bruyères teintent de couleurs vives les prairies dont l’herbe commence à jaunir. Plusieurs grandes zones marécageuses sont réparties le long du tracé.
Pléiade de sommets
Un ciel changeant et de magnifiques clairs-obscurs soulignent le relief doucement modelé des alpages. Quant aux sommets enneigés du Wildhorn et des Wildstrubel qui entourent le dôme brillant du glacier de la Plaine-Morte, s’ils se perdent par moments dans la masse cotonneuse des nuages, ils font des apparitions d’autant plus magnifiques lorsque ces derniers se déchirent.
Étangs grouillants de vie
Plusieurs petits étangs ponctuent ce tracé. Leurs eaux claires et peu profondes permettent d’y découvrir
des insectes comme le gerris ou l’étrange notonecte – une punaise aquatique – mais aussi des amphibiens. Début septembre, les grenouilles et tritons, encore au stade de larves pourvues de branchies, ne tarderont pas à quitter le monde aquatique pour une vie terrestre.
Sentier didactique

Avec ses informations détaillées et des postes ludiques présentés de manière amusante, le sentier des marmottes en apprend autant aux adultes qu’aux plus jeunes. Ce sympathique mammifère s’observe surtout dans le haut du parcours où il fait montre d’une
surprenante tolérance. À croire qu’il pose parfois pour ses admirateurs à quelques mètres d’eux!

Texte(s): Daniel Aubort
Photo(s): Daniel Aubort/ Infographie Pascal Erard

infos pratiques

Y aller
En transports publics: arrêt de Zweisimmen (MOB), via Montreux, ou InterRegio via Berne, Zweisimmen, puis train régional pour La Lenk. Télécabine pour Leiterli-
Betelberg. En voiture: Rejoindre Zweisimmen puis La Lenk par les cols du Jaun ou du Pillon via Bulle, Château-d’Œx ou Saanen.
Le parcours
3h15 de marche, sans difficulté, pour 11 km et un dénivelé de + 350/-665m. De la station supérieure de la télécabine, le tracé fait une boucle par Gryde sur le sentier des marmottes menant à Stoss. Carte de l’OFT au 1:25000 No 01266 Lenk.
Se restaurer
Restaurant du Berghotel Leiterli, tél. 033 736 30 00. Berghaus Betelberg, tél. 033 733 03 19. Ouverts en fonction des horaires de la télécabine.
 
Se renseigner