Balade dans le Bois-Noir, où le Rhône se rebiffe

Balades

vaud, Lavey-les-Bains

Balade dans le Bois-Noir, où le Rhône se rebiffe

Frontière naturelle entre les cantons de Vaud et du Valais, le Rhône fait preuve d’un plaisant esprit rebelle lors de sa traversée du Bois-Noir, entre Lavey-les-Bains (VD) et Collonges (VS) et son pont.

Dans la course qui le mène de Brigue (VS) au Léman, le Rhône se dissimule momentanément dans le massif forestier du Bois-Noir, entre Lavey-les-Bains et le pont de Collonges. Le fleuve nous gratifie ici d’une belle humeur. Son courant culbute sur de gros blocs éparpillés au milieu de flots agités et bruyants. Il lèche des falaises, portant l’usure de sa puissance souvent refrénée par l’homme, bordées par l’élégance d’une pinède ou de vieux châtaigniers. Le jour de notre passage, c’est un ruban d’un bleu soutenu, presque royal, qui traverse le domaine qu’il s’est lui-même créé. Des mammifères et des oiseaux peuplent l’abord de ses rives et des fleurs s’y épanouissent dès le premier printemps. Puis, à partir de Saint-Maurice, le Rhône retourne à cet étrange flegme jusqu’au Léman, cette placidité trompeuse, tranquille et silencieuse qu’on lui connaît le plus souvent. Comme si rien ne s’était passé.

étapes

1. La pinède du Bois-Noir

Le chemin qui traverse cette belle pinède nous mène à une succession de points de vue ouverts sur les eaux laiteuses du Rhône. Sur la rive opposée se dressent les pentes abruptes de l’imposant massif des Dents-de-Morcles. Paysage rare classé comme réserve forestière par l’État du Valais, la lumineuse forêt du Bois-Noir s’étale d’un versant à l’autre de la vallée du Rhône.

2. Le fleuve

Des bancs de sable qui bordent le courant, des berges soumises à une forte érosion puis des falaises dont le pied trempe dans le fleuve, le Rhône séduit ici par une sauvagerie peu commune lors de sa longue traversée du Valais. Au cœur de ce paysage entouré de sommets, les villages semblent bien loin et les bruits de la civilisation sont couverts par les turbulents remous du fleuve.

3. Le barrage de Lavey

À son passage au cœur du Bois-Noir, le Rhône présente sa plus forte déclivité entre la ville de Brigue (VS) et le Léman. Un relief propice à l’installation d’un captage d’eau. Propriété des Services industriels lausannois (SiL), le site hydroélectrique de Lavey alimente en électricité la capitale vaudoise depuis 1950. Cet aménagement fournit près de 40% des besoins des SiL en été et 25% en hiver.

4. Le sentier rive droite

Le chemin de la rive droite nous emmène dans un surprenant éboulis boisé avant de traverser de petits pâturages qui sont invisibles depuis le Bois-Noir. Se coulant entre de grosses pierres, ce sentier grimpe sur des épaules rocheuses, frôle des pans de falaise. Par endroits, des chaînes fixées dans la roche sécurisent le randonneur alors que le regard plonge dans le Rhône, quelques dizaines de mètres en contrebas.

5. La biodiversité

La pinède accueille de nombreuses espèces d’oiseaux et sa flore est intéressante dès le premier printemps avec ses hépatiques et coussinets de bruyère. Installés sur les mamelons herbeux escarpés qui dominent le Rhône, les chamois souffrent peu du dérangement humain. On y observe facilement le mammifère, peut-être le passage d’un aigle royal, du sentier de la pinède lorsque la forêt est dénudée par l’hiver.

Texte(s): Daniel Aubort
Photo(s): Daniel Aubort

infos pratiques

Y aller

En transports publics: arrêt CFF de Saint-Maurice, puis service de bus ligne 192 pour les thermes de Lavey-les-Bains. En voiture: sortie de Bex-Lavey ou de Saint-Maurice. Parking juste après les thermes de Lavey-les-Bains sur la route de Morcles.

Le parcours

Parcours en boucle de 11 kilomètres pour 3 heures effectives de marche. Balade de difficulté moyenne avec un dénivelé de +/- 150 mètres. Chemin facile par la rive gauche jusqu’au pont de Collonges. Retour par la rive droite. Depuis le barrage, ce sentier demande de la prudence avec des tronçons à forte déclivité. Des chaînes de sécurité équipent les passages les plus escarpés. Cette partie de la balade est déconseillée aux enfants et lorsqu’elle est enneigée. Carte OFT au 1:25 000 No 1305 Morcles

Se restaurer

Restaurant des Fortifications, rue centrale, Lavey, tél. 024 485 33 34. Rôtisserie du Bois-Noir, route Cantonale 4, Saint-Maurice, tél. 027 767 11 53.