l

vaud, Baulmes

Balade ouatée au Mont-de-Baulmes

Longue chaîne de crêtes dressées vers le ciel, les Aiguilles-de-Baulmes (VD) attirent l’attention de fort loin. Bucolique à souhait, le village qui s’étale à leur pied ajoute au charme de la région.

Le brouillard qui recouvre les environs de Baulmes aurait pu contrarier cette randonnée. Mais après la traversée d’un village pétri de charme, il est, au contraire, porteur de poésie. Dans la grimpée vers le Mont-de-Baulmes, la silhouette fantomatique des arbres transforme la forêt en décor féerique. Des chamois se devinent dans ces ambiances mystérieuses. Couché, un groupe rumine à quelques pas d’un mâle visiblement prêt à en découdre avec tout rival approchant son harem. Petit miracle au terme de la longue ascension qui mène à des Aiguilles-de-Baulmes blanchies de givre, la brume reflue à point nommé. Les Alpes s’alignent alors comme pour la parade devant nous, de l’Eiger aux Dents-du-Midi. Le temps d’apprécier le spectacle, nous replongeons avec plaisir dans la brume sur le chemin du retour, nous immergeant dans un monde de sensations feutrées.

étapes

1. Baulmes

La traversée du village révèle un riche patrimoine historique. La Maison de la Dîme datant du XVIe siècle, transformée en musée, la tour de l’horloge et son toit à bulbe et la cure en forme de donjon, habitée par des châtelains jusqu’au siècle suivant, sont des édifices classés à l’inventaire des biens culturels d’importance nationale.

2. L’ancienne carrière

Fermée en 1962, la carrière de chaux à ciment de Baulmes est un site majeur pour la sauvegarde de chauves-souris. Près de la moitié des trente espèces indigènes trouvent refuge dans ces mines profondes parfois de plusieurs kilomètres.

3. Une forêt distinguée

Du village jusqu’à la crête, le vaste massif boisé de Baulmes se traverse au fil de combes, de reliefs pentus et d’escarpements rocheux. En 2015, la commune s’est vu décerner le prestigieux Prix Binding pour la remarquable gestion de son patrimoine forestier.

4. Le Mont et les Aiguilles- de-Baulmes

On se sent à mi-chemin entre terre et ciel au sommet du Mont-de-Baulmes (1585 m d’altitude). La vue sur la longue chaîne d’aiguilles ciselées n’a rien à envier à celle ouverte sur les Alpes. Ce jour-là, nuages gris et brouillard s’amusaient à jouer les cadreurs pour un large panoramique.

5. La réserve naturelle des Rapilles

Impossible de ne pas remarquer les Rapilles. Cette large estafilade rocheuse permet de situer Baulmes à des kilomètres à la ronde. Le village s’étale jusqu’à son pied. Le site est protégé en raison de sa biodiversité animale et végétale.

infos pratiques

Y aller

En transports publics
De la gare CFF d’Yverdon-les-Bains, prendre la ligne de Travys direction Sainte-Croix. Arrêt de Baulmes.
En voiture
Sortie Orbe sur l’autoroute Lausanne-Vallorbe, puis suivre Mathod-Baulmes. Parking à l’entrée de Baulmes près de la gare, où le tracé débute.

Le parcours

Compter 4 heures de marche pour 12 km avec un dénivelé de +/-750 m. De la crête du Mont-de-Baulmes, le retour en boucle par le sentier de montagne (balisé en rouge et blanc) est à proscrire par sol humide ou gelé. Retour possible à Baulmes par le train depuis Trois-Villes. Aux abords du village, des travaux contraignent à suivre des tracés provisoires. Carte de l’OFT No 1182 Sainte-Croix.

Se restaurer

Le Café du Jura, à Baulmes. Plat du jour à midi en semaine. Pas de restauration le soir. Fermé samedi après-midi et dimanche. Tél. 024 459 11 27.

Se renseigner

Ces produits pourraient vous intéresser

  • En route, sac au dos – T2

    30.00 CHF
    Ajouter au panier
  • Magazine « Détour » : Vallée de Joux

    8.00 CHF
    Ajouter au panier
  • Grandes randonnées le long des bisses

    25.00 CHF
    Ajouter au panier