genève - glaris, Jussy

Balade dans une forêt humide révèlant ses trésors

Alors que les brumes automnales créent une ambiance feutrée dans les bois de Jussy (GE), notre itinéraire nous emmène à la découverte des zones humides forestières des Prés-de-Villette, un biotope d’importance nationale.

Une zone humide forestière: le terme est surprenant pour qui imagine qu’un marais et une forêt sont deux univers distincts. Ces deux mondes se rencontrent pourtant aux Prés-de-Villette, cette réserve naturelle qui gravite autour de plusieurs étangs encerclés par la forêt. Si les batraciens se mettent à l’abri en cette fin d’année, le biotope si particulier du site a bien d’autres atouts à faire valoir. Pour profiter du jeu de la lumière rasante dans la brume – et éviter l’affluence de promeneurs –, cela vaut la peine de se lever tôt pour arpenter les sentiers de ce bois, petite enclave suisse à deux pas de la frontière française. En ouvrant l’œil, on aura alors peut-être la chance d’apercevoir le poil caramel d’un chevreuil ou encore l’éclair bleu d’un martin-­pêcheur. Le tout sans se fatiguer, puisque le dénivelé est quasi inexistant sur la boucle que dessine le chemin.

étapes

1. Les couleurs de la forêt

Depuis le village de Jussy, on emprunte une petite route goudronnée pour s’approcher des bois. Une fois les dernières maisons derrière nous, entre les canaux et les parcelles agricoles, on a le temps d’admirer les belles teintes jaunes et orangées de la forêt automnale.

2. Etangs des Prés-bordons

Cela fait une dizaine d’années que ces trois plans d’eau ont fait l’objet d’une renaturation. En été, les cistudes s’y prélassent au soleil avec le coassement des grenouilles en bande-son. Mais l’atmosphère calme de l’automne a aussi son charme.

3. Un petit bois à partager

Les marcheurs ne sont pas les seuls à apprécier les promenades dans les bois de Jussy: signalés par des panneaux, des itinéraires spécialement destinés aux cavaliers sillonnent la région. Cette dernière regorgeant de manèges et d’écuries privées, plusieurs sociétés entretiennent ce réseau équestre. Une raison supplémentaire pour garder son chien en laisse.

4. Vue plongeante sur le marais

Le bas-marais des Prés-de-Villette est un site d’importance nationale pour la reproduction des batraciens. Depuis le poste d’observation aménagé en hauteur, le regard porte loin sur cette zone naturelle préservée. Tôt le matin, il n’est pas rare d’y apercevoir quelques chevreuils… ou des photographes animaliers, une espèce répandue dans le coin!

5. Ne pas déranger

Mentionnés en 1830 déjà, les marais sont désormais propriété de Pro Natura, qui les a mis sous clé pour les protéger. Des panneaux d’interdiction rythment donc tout l’itinéraire qui contourne les Prés-de-Villette: pour permettre à la faune et à la flore uniques du site de se développer, il faut les préserver de tout passage.

infos pratiques