Balade dans les lisières de l’Intyamon

Balades

fribourg, Lessoc

Balade dans les lisières de l’Intyamon

La Sarine a modelé la vallée de l’Intyamon. Sur sa rive droite, les villages de Lessoc, Grandvillard et Estavannens offrent de beaux exemples de l’architecture rurale gruérienne, entre pâturages et forêts.

Malgré la bruine qui rend le paysage vaporeux, la vallée de l’Intyamon luit de belles couleurs automnales. En empruntant le petit train régional, on s’évite l’aller-retour et on profite de rallonger l’itinéraire tout au long de la rive droite de la Sarine. Lessoc, Grandvillard, Estavannens: ces villages ont les pieds dans la rivière et la tête dans les pâturages. Ils sont coiffés de sommets légendaires: Vanil-Noir, Dent-de-Brenleire et Dent-de- Broc. Dans leurs ruelles, les vénérables bâtisses et fermes gruériennes témoignent d’une tradition fromagère et agricole intacte. Le cheminement, à flanc de coteau, de village en village, le confirme. Dans les pâturages, génisses et modzons broutent la dernière herbe, en lisière de la forêt. Quelques incursions sous les frondaisons complètent le tableau: billons et tas de bois rappellent l’importance de l’exploitation forestière.

étapes

1. Barrage de Lessoc

Bâti en 1973, ce barrage à contreforts est une construction particulière. Il retient les eaux de la Haute-Sarine, utilisées pour produire de l’énergie hydro-électrique. Le lac de Montbovon, créé artificiellement, offre à la tumultueuse rivière un répit qui permet aux montagnes de se refléter dans ses eaux assagies.

2. Prés et forêts

L’itinéraire emprunte le sentier agrosylvicole dont les panneaux mettent en valeur l’importance de l’exploitation forestière, pour la région. Tas de bois et scieries confirment la prépondérance
de cette activité aux côtés des prairies et pâturages extensifs réservés à la pâture.

3. Cascade et grotte de Taouna

Le site mérite le détour. Sortant impétueusement d’une gorge sombre, le torrent de Taouna jaillit entre les rochers. Les couleurs automnales de la forêt contribuent à la poésie des lieux. La grotte dédiée à la Vierge, aménagée en 1958, renforce le caractère mystique du lieu. Des lumignons y brûlent jour et nuit, tandis que des ex-voto décorent la paroi, symboles de la foi des gruériens.

4. Grandvillard

Ici les anciennes fermes gruériennes ornées de poyas témoignent des riches heures de l’agropastoralisme et de la production fromagère au XVIIe siècle. Aujourd’hui, le village de 812 habitants est plus qu’un musée à ciel ouvert. Coquettement entretenu, il cultive la convivialité.

5. Estavannens

Réputé loin à la ronde pour ses fameuses fêtes populaires de la poya, ce village s’articule autour de son école entre Estavannens-Dessous et Estavannens-Dessus. Les belles fermes rénovées sont typiques de l’architecture gruérienne et profitent d’une splendide vue sur la vallée.

Texte(s): Marjorie Born
Photo(s): Marjorie Born

infos pratiques

Y aller

En voiture
Autoroute A12 pour Bulle, route de contournement de Bulle direction Gruyère, Château-d’Œx, Parking à la gare d’Enney. Puis train régional jusqu’à Lessoc.
En transports publics
Train jusqu’à Bulle puis jusqu’à Lessoc.

Le parcours

En boucle, en laissant la voiture à la gare d’Enney et en empruntant le train jusqu’à celle de Lessoc.
Compter 4 heures pour parcourir les 13,5 kilomètres. Le dénivelé est d’environ 400 mètres. L’itinéraire alterne la marche sur route, chemins non goudronnés et sentiers qui peuvent être terreux.

Se restaurer

Lessoc: Auberge de La Couronne, www.la-couronne-lessoc.ch
Grandvillard: Boulangerie-épicerie Delabays, rue de l’Église 3.
Hôtel-restaurant du Vanil-Noir, www.hotel-du-vanil-noir.ch
Estavannens: Auberge des Montagnards, route de la Poya 23, tél. 026 921 19 19

Se renseigner