Ce brochet au four vaut le détour!

Ce brochet au four vaut le détour! © Philippe Cossy
 

Mais en ce début de saison, en raison des conditions météo froides et mouvementées, les prises se font plutôt rares. Dans l’assiette, le brochet est moins connu que la truite, la féra et la perche. Il a la réputation d’être un poisson difficile à manger à cause de ses nombreuses arêtes. Un restaurateur de la rive sud du lac de Neuchâtel profite depuis de nombreuses années, durant les mois de février, mars et avril, de mettre à l’honneur  le plus grand carnassier de nos lacs et de faire ainsi découvrir aux amateurs de poisson toutes ses vertus gastronomiques. Pour découvrir la bonne adresse de la semaine, vous devez prendre la direction du village de pêcheurs de Portalban, situé sur les rives du lac de Neuchâtel. Le cadre de ce restaurant est pour le moins original: il s’agit du bateau à vapeur Ville-de-Fribourg, centenaire cette année, amarré au milieu du village à quelques dizaines de mètres du port. Ce bateau a navigué sur le lac jusqu’en 1965. Une année plus tard, ce monstre, mesurant plus de 50 mètres et pesant 158 tonnes, a été sorti de l’eau par le père de Beat Keusen, actuel propriétaire de l’Hôtel-Restaurant Saint-Louis de Portalban. Restauré en un chaleureux et accueillant restaurant qui a gardé toute son ambiance nostalgique d’antan, le Ville-deFribourg est devenu un lieu incontournable pour les amateurs de gastronomie. Samedi dernier, chez Beat Keusen, débutait, comme chaque année, la saison du brochet. Sceptique au départ, car je n’aime pas les arêtes, je me suis laissé tenter par un brochet entier, cuisiné au four, arrosé d’un beurre maison et accompagné d’un excellent cru du Vully. Eh bien! chers amis, cette délicieuse spécialité du terroir m’a totalement conquis et réconcilié avec ce poisson. N’hésitez donc pas une seconde pour vous faire surprendre comme moi. Pour ceux qui seraient plutôt amateurs de viande, le chateaubriand ou le tournedos Rossini attirent des gourmands qui viennent de loin.

Philippe Cossy

Terre&Nature, le 21 février 2013

bonasavoir.png

+ d’infos

Restaurant du Bateau Fribourg
tél. 026 677 11 22
www.le-bateau.ch

Fermé dimanche soir, lundi toute la journée et mardi soir.
Brochet à l’honneur jusqu’à fin avril.
Réservation vivement conseillée.

Derniers articles "Terroir"

27.08.2014 Un amour de fromage sur le marché de Carouge

C’est à chaque fois un grand plaisir de se rendre, 
le mercredi ou le samedi matin, au marché de Carouge (GE). Dans une ambiance toujours conviviale, on peut y faire le plein de produits frais de saison et de produits du terroir.

20.08.2014 Entre plats du terroir et paysage, que du bonheur à Châtel!

Si les balades en alpage et la découverte des buvettes d’altitude vous intéressent, vous devez vous rendre dans la région du Mollendruz, dans 
le Jura vaudois.

14.08.2014 Des couleurs sous la serre

La tomate-cerise est l'une des stars des tables estivales. Reportage à Mur (FR), chez un jeune 
maraîcher qui a fait le pari de se spécialiser dans cette culture exigeante.

Derniers dossiers "Terroir"

Dossier: La Semaine du Goût © Istockphoto

La Semaine du Goût, qui se déroule chaque année au mois de septembre, regroupe des évènements qui ont lieu partout en Suisse. La richesse et la variété sont au rendez-vous. Chez les professionnels : restaurateurs, producteurs, artisans mais aussi chez les particuliers, dans les écoles et les institutions.

Dossier: Nos bonnes adresses © Olivier Born

Découvrez ici nos bonnes adresses de confituriers, marchés à la Ferme, de vente directe et de brasseries artisanales.

Dossier: Festival des Musiques Populaires © DR

Après huit éditions couronnées de succès, le Festival s’est imposé comme le rendez-vous des amateurs de musiques populaires et traditionnelles. Présentation.

Galerie photos

Couverture Terre&Nature

Concours